Les montgolfières

Géantes elles montent dans le ciel
Gonflées de chaleur et d’orgueil
Pleines d’amour et susurrant
Des mots acidulés
Parfum têtes brûlées

Grandies par le regard de l’enfant
Et animées par le feu
Elles flottent lentement
Au firmament
De nos yeux aimants

Géantes elles montent dans le ciel
Et nous élèvent sans faiblesses
Au sein de leur nacelle
Sur un nuage de tendresse
Couleur blanc caresse

Grandies par le regard de l’enfant
Douces comme une outre de lait
Ou un mamelon volant
Elles brillent tendrement
Tel notre premier reflet

Géantes elles montent dans le ciel
Remplies d’un souffle sacré
Elles nous ont donné
Une part d’elles
Une paire d’ailes

Publicités